MOBILIER

sagitaire filaireLe design c’est  la création d’objets d’usage, objets symboliques, objets transitionnels, objets d’art pur ou objets de bonheur.

La cuillère a adopté en 5000 ans de culture, d’un coté la forme de la main, de l’autre celle de la bouche. Les civilisations et leurs gestes ont poli cet objet de 100 façons diverses sans jamais faire intervenir d’Architecte. Notre époque effrénée de capitalisme avide, pour palier à l’urgence de vendre, a créé ces nouvelles fonctions: le designer ou le concepteur en produit industriel, en objet courant, en architecture ou en urbanisme. Du très petit à l’infiniment grand, il faut réinventer les usages pour faire consommer. Ou à l’inverse,  pour répondre judicieusement aux transformations précipitées de nos habitudes, la société fait appel à notre créativité.

Je ne me reconnais pas dans ces démarches. Etudiant, je comprenais avec mépris ce dizayneur cherchant l’avant-garde à tous prix, le geste formel ou l’originalité. Des années plus tard, et plus modestement, comme Romain le musicien ou Florent le comédien, je suis devenu interprète. Tandis qu’à l’autre bout du monde, l’un fait vibrer Mozart et l’autre Brecht, je tente mon interprétation de nos objets quotidiens.  Je repolis de ma poésie,  je rafraîchis de mes rêves la courbe et l’angle,  le tenon et la mortaise,   la queue de renard ou d’aronde, enfourchement, embrèvement, montants et traverses, onglet, cheville, enture, chanfrein, rainures et languettes, figure, compas, pivot, briquet à fleur… encore le chant  des mots. Je puise disais-je, mon inspiration dans la fibre du bois et dans celle de mon existence. Pourquoi le bois ? Une affinité originelle. Les meubles d’antiquaire de mon enfance. Ou la stature rassurante de l’oncle Gilbert, image paternelle sereine, moulé dans ses demi-ballons de charpentier, mégot de caporal au coin du bec, le béret aussi poussiéreux que la barbe, de cette poussière de bois qui sent fruité sur l’établi, qui sent un autre temps, le temps qu’il faut pour que le travail soit fait. Implicitement, bien fait…

David Guyot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>